Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Équipes Saint-Vincent AIC – France
Menu

Accueil des Familles

Café poussette Fécamp

La famille est la cellule de base de la société

LE VESTIAIRE

Il permet à des familles de s'habiller moyennant une très faible participation (de 0,20 à 5 €). Les équipières aménagent les locaux en boutique, ce qui valorise la personne en lui permettant le choix et l'achat des vêtements. Les vestiaires sont aussi l'occasion de rencontrer des familles démunies que les équipières peuvent orienter vers des ateliers d'insertion.

 

ALIMENTATION ET LIEN SOCIAL

L'aide alimentaire, sous quelque forme que ce soit est toujours créatrice de liens. Elle correspond toujours à un besoin en aidant les populations les plus démunies à

  • mieux se nourrir
  • rompre la solitude…(coopératives et épiceries sociales)
  • Apprendre à cuisiner et à gérer un budget…
  • Parler, échanger autour d’un café.

et en créant convivialité et chaleur humaine. Elle se fait aux Equipes Saint-Vincent de trois manières.

Aide alimentaire sert :

  • à "boucler" les petits budgets
  • à dégager de l'argent pour payer les loyers
  • à mieux se nourrir

Elle concerne des personnes, envoyées par les services sociaux, dont le budget est insuffisant pour leur permettre de sortir de la pauvreté.
Elle est toujours accompagnée d'un accueil suivi d'un échange autour d'un café.

L'aide alimentaire aux Equipes Saint-Vincent s'effectue de trois manières différentes :

L'aide alimentaire directe

Les personnes accueillies reçoivent un paquet de denrées alimentaires fournies par la Banque Alimentaire. Une participation de 1 à 6 € est toujours demandée.

Epicerie sociale

Après avoir signé un contrat où les personnes accueillies s'engagent à suivre des ateliers (cuisine, cantine, budget, alphabétisation), elles peuvent choisir et acheter des denrées alimentaires en s'acquittant d'un prix de 10% à 50% du prix public, suivant que les denrées viennent ou non de la Banque Alimentaire.
 

Coopératives 

Une douzaine de femmes se réunissent régulièrement autour d'équipières et d'une conseillère en Economie Sociale et Familiale qui leur dispensent une formation à travers des ateliers. La participation régulière donne droit à des bons d'alimentation permettant de faire, seule ou accompagnée, des courses dans un supermarché. Elles peuvent aussi choisir de « thésauriser », pour monter un projet et de faire un achat important en fin d'année (payer des vacances, ou acheter un appareil ménager).

 

ACCUEIL DES FAMILLES DE DETENUS

L'objectif de ces accueils aux portes des maisons d'arrêt est de contribuer à maintenir les liens familiaux et sociaux des familles de détenus, en leur proposant un lieu d'écoute, de convivialité et d'échanges. 

Les Equipières de Marseille Halte la Valentine


Ces accueils sont essentiels pour les familles et l'administration pénitentiaire, car c'est souvent le seul lieu où elles peuvent partager leurs angoisses, leurs problèmes et leurs difficultés sans se sentir jugées.