mal logés
  « Il faut courir aux pauvres comme au feu ! »   St Vincent de Paul











Accueil des Sans Domicile Fixe



retour vers la page d'accueil

DES HOMMES EN RUPTURE DE TOUT...

Des hommes en rupture de tout : plus de famille, plus d’amis, plus de travail, plus de logement, ...

Les gens passent dans la rue sans les voir.

Leur propre idée d’eux-mêmes est fortement dégradée.

L’enfer de la rue débouche sur la faim, le froid, l’alcoolisme, les problèmes de santé, la dépression.

... REDÉCOUVRENT LA SOLIDARITÉ...

Un accueil dans un endroit serein, chaleureux, où ils se sentent bien.

Une écoute discrète, patiente, bienveillante.

Un repas chaud qu’ils aident à réaliser (cuisine, vaisselle, couvert, ...) et qu’ils aident à financer (2€ pour 10 repas).

Des ateliers divers : chant, bricolage, sculpture, peinture, théâtre, poèmes, ...
Des points d'eau, douches et machine à laver.

Pour ceux qui le veulent, un entretien personnalisé pour cerner leurs difficultés et essayer d’amorcer une démarche positive.

Possibilité de domiciliation pour pouvoir recevoir courrier et allocations.

... ET LE GOÛT DE VIVRE

Re-sociabilisation. La convivialité crée des liens entre eux et avec les accueillantes. On se fait des amis, on s’écoute, on se rend service.

Revalorisation de soi. En aidant pour le repas, on se sent utile, on reçoit des compliments, des remerciements.

Evacuation du stress. Dans les ateliers on s’exprime (son angoisse, ses peines, ses joies, son histoire …), on réapprend à être heureux.

Au contact avec un monde organisé, on entrevoit la possibilité de se re-prendre en mains.


Nous écrire